La nouvelle synagogue de l’art et de la culture sera trois semaines durant le théâtre des rencontres entre exposants et amateurs de l’art d’ici et d’ailleurs.

Le grand public qui se déporte ces derniers jours vers le joyau architectural servant de tabernacle à l’art et à la culture du Cameroun ici à Yaoundé, ne repart pas déçu. En effet les dix régions du pays sont valablement représentées à travers divers objets.

 On y retrouve des sculptures, des peintures, et même le vestimentaire. La grande attraction de ces journées portes ouvertes est à n’en pas douter l’art culinaire. Tout un rayon est accordé aux cordons bleus des différentes régions du pays. Ici on vous proposera du cacao caramélisé, plus loin des lamelles de mangues et papayes séchées. La forte présence des touristes venus du vieux continent est la preuve que ces journées sont un véritable succès. Inaugure en Avril de cette année par le président du conseil économique et social Ayang Luc, le centre de l’artisanat de Yaoundé commence à imprimer sa marque. Les exposants sont de plus en plus nombreux. Le cadre hautement sécurisé offre des opportunités d’affaires dépourvues de tout risque. Rien à voir avec l’anarchie qui régnait dans les bâtiments précédents. Les touristes peuvent en toute sécurité s’offrir des souvenirs du pays. Tout porte à croire que dans les prochaines années, le centre international de l’artisanat de Yaoundé va s’ériger en référence dans la sous-région. 

"

  • (122)

Articles similaires

Dans le cadre de l’organisation de la CA lire la suite

Soirs au village de la Can

E lire la suite

 

Mvog-Mbi a autrefois port&eacu lire la suite

La Communauté Urbaine de Yaoundé lire la suite



laisser un commentaire